vendredi 28 décembre 2012

Ma liste de « Juifs qui ne le sont pas »

Au 21 octobre 2017 (pour plus de détails, cliquez sur un nom) :

Clément Ader, Mahmoud Ahmadinejad, Isaac Albéniz, Michèle Alliot-Marie, Anémone, Fanny Ardant, Atatürk, Rowan Atkinson, Serge AtlaouiCecilia Attias, Lucie Aubrac, Roger Auque, Daniel Auteuil, Serge Ayoub, Charles Aznavour, Josiane Balasko, Gilbert Bécaud, Guy Bedos, Valérie Bègue, Alexander Graham Bell, Nabilla Benattia, Pierre Bérégovoy, Pierre Bergé, Ingmar Bergman, Olivier Besancenot, Alain Besançon, Jane Birkin, Georges Bizet, Francis Blanche, Booba, Richard Bohringer, Bono, Jean-Louis Borloo, Francis Bouygues, Martin Bouygues, David Bowie, Zabou Breitman, Dominique Bromberger, Charles Bronson, Max Bruch, Pascal Bruckner, Carla Bruni, Valeria Bruni Tedeschi, Zbigniew Brzezinski, Marie-George Buffet, Sandra Bullock, Carlos, Patrick de Carolis, Jean-Pierre Cassel, Vincent Cassel, Fidel Castro, Antoine de Caunes, Miguel de Cervantès, Jacques Chaban-Delmas, Charlie Chaplin, Jean-Pierre Chevènement, Dimitri Chostakovitch, Julien Clerc, Christophe Colomb, Nicolas Copernic, Annie Cordy, Marion Cotillard, Charlélie Couture, Brian Cowen, Hervé Cristiani, Dalida, Charles Darwin, Rachida Dati, Sophie Daumier, Michel Debré, Alexandre Del Valle, Emmanuelle Devos, Raymond Devos, Françoise Dolto, Adolf Eichmann, Gustave Eiffel, Dwight D. Eisenhower, Jacques Ellul, Friedrich Engels, Max Ernst, Danièle Évenou, le Colonel Fabien, Albert Falco, Mylène Farmer, Zoé Félix, Geneviève de Fontenay, Francisco Franco, Georges Frêche, Galilée, John Galliano, Max Gallo, Michel Garroté, Corinne Goetzmann, Johann Gottlieb Goldberg, Juliette Gréco, Antoine Griezmann, Che Guevara, Elisabeth Guigou, Hector Guimard, Henri Guybet, G.E. Haussmann, Stéphane Hessel, Reinhard Heydrich, Adolf Hitler, E.T.A. Hoffmann, François Hollande, Nicolas Hulot, Eugène Ionesco, Christian Jacob, Mick Jagger, Jean-Michel Jarre, Maurice Jarre, Jean Jaurès, Norman Jewison, Alain Juppé, Mouammar Kadhafi, Jean-Paul Kauffmann, Joëlle Kauffmann, Elia Kazan, John Kerry, Beate Klarsfeld, Gustav Klimt, Pierre Kœnig, Nathalie Kosciusko-Morizet, Brigitte Kuster, Serge Lama, Lénine, Léonard de Vinci, Dave Levenbach, Abraham Lincoln, Lio, Madonna, Sophie Marceau, Bob Marley, Jacques Martin, Mireille Mathieu, Gabriel Matzneff, Pierre Mauroy, Zubin Mehta, Michel Meignant, Jean-Luc Mélenchon, Kad Merad, Guy Millière, Alain Mimoun, Danielle Mitterrand, Montaigne, Yves Montand, Jean-Marc Morandini, Charles Münch, Friedrich Wilhelm Murnau, Marie-José Nat, Isaac Newton, Louis Niedermeyer, Oscar Niemeyer, Nostradamus, Tom Novembre, Laurence Parisot, Edith Piaf, Ignace Pleyel, Alain Poher, Vladimir Poutine, Elvis Presley, David Pujadas, Jean-Pierre Rampal, Maurice Ravel, Fernand Raynaud, François Rebsamen, Jean Reno, Alain Resnais, David Rockefeller, John D. Rockefeller, Romain Rolland, Franklin D. Roosevelt, Theodore Roosevelt, Alfred Rosenberg, Mstislav Rostropovitch, Ségolène Royal, Arthur Rozier, George Sand, Jean Sarkozy, Nicolas Sarkozy, Hjalmar Schacht, Samuel Scheidt, Emanuel Schikaneder, Victor Schœlcher, Franz Schubert, Sean Paul, Emmanuelle Seigner, Louis Seigner, Mathilde Seigner, Omar Sharif, Frank Sinatra, Alain Soral, Alain Souchon, Joseph Staline, Sylvester Stallone, Bram Stoker, Johann Strauss, Pierre-André Taguieff, Jacques Tati, Audrey Tautou, Laurent Terzieff, Sophie Thalmann, Laury Thilleman, Tomás de Torquemada, Harry S. Truman, Donald Trump, Alan Turing, Gidon Tzefadi, Philippe Val, Manuel Valls, Lino Ventura, Jacques Villeret, Laurent Voulzy, Orson Welles, Delphine Wespiser, Ludwig Wittgenstein, Eugène Ysaÿe, Jean Ziegler


84 commentaires:

  1. Pour certains, c'est bien dommage, pour d'autres, c'est bien tant mieux :)

    RépondreSupprimer
  2. comment as tu pu oublier Karl Marx??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas un oubli. Le père et la mère de Karl Marx étaient tous deux nés dans une famille juive, et il semblerait qu'ils se soient convertis après la naissance de Karl. Les raisons pour lesquelles certains considèrent Marx comme un Juif ne sont pas liées à un quelconque fantasme ni à un malentendu, elles existent et elles sont claires.

      Supprimer
    2. ... Même si elles sont contestables. Je n'ai pas dit que Marx était juif. Je ne dis pas non plus qu'il ne l'était pas. Je dis que ces raisons existent et sont claires, qu'on les trouve valables ou non.

      Supprimer
    3. Comment peut-on naitre juif puis ne plus être juif alors que la judaïté se transmet racialement, c'est à dire par le sang de la mère?

      Supprimer
    4. Bigre ! "racialement" ? "par le sang" ? Vous avez de ces textes ! En tout cas, il ne me semble pas avoir écrit quelque part qu'il était possible de naître juif et de ne plus l'être.

      Supprimer
    5. Au passage, si un caractère racial se transmet par la mère, alors Yannick Noah, Dieudonné M'Bala et Barack Obama sont des Blancs. Vous confirmez, Zobbo?

      Supprimer
    6. ils le sont a moitié pour sur

      Supprimer
  3. Les personnalités que je mets sur ma liste sont celles dont la judéité supposée repose sur une erreur, sur un malentendu, sur une information fausse ou déformée, ou sur une rumeur sans fondement, ou sur un fantasme sans fondement, ou encore sur une idée stupide, ou bien encore, sur l'incompréhension de ce que c'est qu'un Juif.

    Ce n'est pas le cas de Marx, par exemple. On peut très bien savoir que ses parents ont renié le judaïsme et l'ont élevé en chrétien, que lui-même était athée et qu'il a publié un livre antisémite dont même Hitler s'est inspiré, et le considérer quand même comme un Juif. A tort ou à raison, cela se discute, mais ce n'est pas mon problème.

    Je me tue à le répéter, je ne prétends pas dire qui est juif et qui ne l'est pas, choisir un critère contre un autre, ni chercher à imposer à mes lecteurs ma propre idée sur la question. Ce serait hors sujet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans vous en rendre compte vous venez d'expliquer pourquoi Marx ne figure pas sur votre liste!
      Cordialement.

      Supprimer
    2. Si, si, je m'en suis rendu compte. J'ai justement voulu expliquer pourquoi Marx n'avait pas sa place sur ma liste.

      Supprimer
  4. Bonjour,

    Pourquoi aucun post de départ "pour les nuls" expliquant principalement comment on devient juif et comment on perd cette judaïté?

    Références à l'appui pour mon édification.

    Cdlt.

    RépondreSupprimer
  5. En ce cas, vous ne pouvez raisonnablement dire qui est juif ou ne l'est pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'en suis expliqué dans mon premier article, "Pourquoi ce blog ?". L'avez-vous lu ?

      Supprimer
  6. Inutile de mettre Adolf Hitler :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cliquez donc sur ce nom, et lisez l'article qui lui correspond. Vous y trouverez matière à réviser votre jugement.

      Supprimer
    2. je suis juif car mes parents se sont mariés à la synagogue

      Supprimer
    3. Dans ce cas, non seulement vous êtes juif, mais vous disposez d'un document qui vous permet de le prouver.

      Supprimer
  7. Réponses
    1. Et voici mon article sur Charlie Chaplin :

      http://pasjuifs.blogspot.fr/2013/07/charlie-chaplin-juif-des-clous.html

      Supprimer
  8. Votre liste est très intéressante, on voit bien que ceux qui cherchent des origines juives aux personnes importants sont aussi bien juive que goy.
    Beaucoup semble désignés comme juif par des excités de l'antisémitisme, pour corroborer la théorie complotiste des juifs qui dominent le monde.
    D'autre semblent désignés comme tel en raison de la manie qu'on certains juif de rechercher des grands savants et inventeurs juifs, sans doute depuis la shoah pour bien nous montrer qu'il ne faut pas tuer les juifs qui sont source de progrès (ils nous la même chose avec les clandestins, on nous montre toujours des medecins et des ingénieurs), il y a cette même manie chez les homosexuels.

    PS: vous avez oublié Harlem Désir dans votre liste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Votre résumé me paraît excellent.

      Je n'ai pas mis Harlem Désir parce que d'après les informations dont je dispose, sa mère serait juive.

      Supprimer
  9. Le 14 Juillet à l'ambassade de France à Tel-Aviv, Shimon Perés a dit que " Gustave Eiffel était juif " ...
    Pouvez-vous me confirmer cette affirmation ? merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense plutôt pouvoir vous confirmer que Shimon Peres est à côté de la plaque, ce qui n'est pas vraiment inhabituel chez lui. Gustave Eiffel est sur ma liste, et je comptais bien lui consacrer un article un de ces jours. En attendant, voici quelques informations à ce sujet :

      http://www.cclj.be/article/4605

      Supprimer
    2. Et voilà mon article sur Gustave Eiffel :

      http://pasjuifs.blogspot.fr/2013/07/gustav-eiffel-pas-plus-juif-quauguste.html

      Supprimer
  10. Et et à propos : vous oubliez le Dalaï-Lama ;) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je veux bien croire que dans votre entourage, quelqu'un colporte l'idée que le Dalaï-Lama serait juif. Dis-moi qui tu fréquentes...

      Supprimer
  11. J'ai trouvé cette liste très amusante. L'idée est excellente.

    La question que je me pose maintenant est "Devient-on un peu juif à force d'être pris pour un Juif ?".

    Que doivent penser ces personnalités en voyant régulièrement des sites les désignant comme juives. Je me souviens avoir entendu Guy Bedos parler il y a quelques années de la teneur de certains courriers peu amènes qu'il recevait, d'ailleurs tu l'as oublié dans ta liste.

    Tu as aussi oublié Alain Mimoun, j'ai toujours cru qu'il était juif, avec un prénom européen et un nom en -oun...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai fait des recherches sur Guy Bedos, et il semble que sa mère soit juive.

      Alain Mimoun ? Très bonne idée, merci, je l'ajoute tout de suite !

      Supprimer
    2. Au bout du compte, non, la mère de Guy Bedos n'était pas juive du tout (et son père pas davantage). Je l'ajoute donc à ma liste.

      Supprimer
  12. La mère d Elvis Presley etait juive par voie de conséquence Elvis l etait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'où tenez-vous que sa mère aurait été juive ? Quelles sont vos sources ? Les miennes indiquent le contraire.

      Supprimer
  13. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et qu'en est-il du Che ? J'ai un jour lu qu'il était cousin du général Sharon. Vrai ou faux ?

      Supprimer
    2. Faux, évidemment. Il est sur ma liste, et je compte bien faire prochainement un sort à cette rumeur ridicule.

      Supprimer
    3. Et voici mon article sur "le Che" :

      http://pasjuifs.blogspot.fr/2013/11/che-guevara-juif-selon-maariv.html

      Supprimer
  14. Vous oubliez de mettre sur votre liste le plus important de tous celui que les juifs croient qu'il est juif j'ai nommé le prophete ABRAHAM

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, certains semblent croire cela, mais il y a aussi beaucoup de Juifs qui considèrent qu'Abraham n'était pas juif, l'histoire des Juifs proprement dite commençant avec Jacob, ou peut-être même plutôt avec Moïse. Mais je n'ai pas voulu remonter aussi loin.

      Supprimer
  15. Bonjour,

    Et Alain Bashung ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Répondu le 7 octobre 2013 et corrigé par la suite : Bonjour. Personnellement, je n'ai encore entendu personne colporter, oralement ou par écrit, un on-dit selon lequel Alain Bashung serait juif. Mais je veux bien croire que cette rumeur existe, et le jour où elle me parviendra, je pense que je pourrai ajouter Alain Bashung à ma liste et envisager de lui consacrer un petit article.

      Supprimer
  16. Bonjour
    pour Franco il me semble qu'il était juif ! voila ma source ( http://www.youtube.com/watch?v=jZo0_LDvksA ) il s'agit d'une émission sur la chaine histoire donc a priori vraie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Alexandre Adler n'est pas une source fiable, il lui arrive souvent de raconter n'importe quoi. J'ai relevé un jour qu'outre des comparaisons insensées, cet historien d'opérette confondait un des personnages clés de l'affaire Dreyfus avec une marque de surgelés :

      http://marcoroz.over-blog.com/article-21769550.html

      Votre référence, dans l'épisode que vous citez, c'est le moment où il prête à Franco, né "dans une famille de marins", une "origine juive-nouvelle-chrétienne" (sic) qui serait "un secret de Polichinelle". Cela n'a aucun sens. D'abord, la notion d'origine(s) juive(s) est bien vague : pour avoir une "origine juive", combien d'ancêtres juifs faut-il avoir, et en remontant à quelle génération ? On est juif ou on ne l'est pas, et la judéité n'est pas un gène qui se baladerait entre les générations, transmis d'un côté ou de l'autre sans être accompagné d'aucune transmission religieuse et culturelle. Franco était clairement de confession catholique et de culture chrétienne. En outre, en Espagne, depuis 1492 il ne pouvait plus rester que des marranes, dont les descendants étaient voués tôt ou tard à renoncer à leur identité secrète et à s'assimiler au reste de la population. Et pratiquement aucune famille juive ne s'y est réinstallée dans les siècles qui ont suivi. Peut-être Franco se connaissait-il des origines marranes, comme la rumeur le dit, mais cela ne faisait pas de lui un Juif.

      Supprimer
    2. Effectivement, Alexandre Adler n'est pas la source la plus fiable du monde ( pour ce qui est de l'affaire Dreyfus c'est particulièrement ridicule ), Si la transmission de la judéité passe aussi par le culturelle, je pense que vous devriez ajouter a votre liste beaucoup de nom de personne communément considérée comme juive ( ex: Pierre Mendès France ). Pour la question des origine je vous cite une autre source certe plus nuance. Le livre du journaliste espagnole Ramon Garriga . On y apprend que les nazis ont fais des recherches sur la question, et que l'étude de l'arbre genéaolique de Franco révèle je cite "tous avaient une ascendance converse et en étaient conscients". Ensuite ce paramètre permet d'expliquer la politique curieusement judéophilie de franco durant la guerre ( sauvetage de 60 000 juifs ) et son admirations des séfarates marocain.

      Supprimer
    3. C'est possible, et cela pourrait l'expliquer. C'est ce que j'avais déjà entendu dire. Et même si cela est exact, cela ne fait pas de Franco un Juif.

      Concernant les nazis, il ne faut pas oublier que Franco a tenu la dragée haute à Hitler, et que celui-ci a eu rapidement de bonnes raisons de lui en vouloir. Est-ce que cela ne serait pas pour quelque chose dans les recherches que vous mentionnez ?

      Intéressant aussi, ce paradoxe : les seuls dirigeants politiques qui ont sauvé des Juifs tout en n'en laissant pas assassiner ni déporter un seul sur leur territoire, ce sont Mussolini et Franco.

      Supprimer
    4. Tout dépend de votre définition d'être juif. La plupart des gens tres religieux que je connais, considère une personne juive a partir de cette sorte de "droit du sang" et si on se fit a ce critère il l'est. ( Apres on peut considérer que ce critère et faux,ce que je peux en convenir mais la question reste discutable selon moi un peu comme pour Karl Marx )
      C'est vraie que Franco et Hitler n'étaient pas les meilleurs amis du monde et que les nazis avaient tendance a penser que tout le monde était juif.
      Ce que vous dites pour Mussolini est vraie aussi et il n'été pas juif. Mais Mussolini n'a jamais été un véritable sanguinaire. Franco a tout même eu une répression impitoyable contre les communiste, anarchiste, républicains. Il n'a jamais promulguer de lois antisémite (Mussolini l'a fait ). A toujours été plutôt philosémite, comme je n'explique pas ca par son idéologie ni par son caractère ou sa tolérance j'en déduis par l'origine.

      Supprimer
  17. Si l’idée de ce blog façon liste de Schindler inversée est amusante, il n’en demeure pas moins – comme l’a signalé un intervenant – que la vraie question de fond est avant tout de savoir définir ce qu’est la judéité et ce qui est fait que l’on puisse être reconnu comme juif.
    Si l’on sort du basique lié à la pratique de la religion, que l’on entre après dans d’autres critères, tels les critères nazis d’ascendance là nous entrons dans une divagation absolue, que ce blog paradoxalement met en exergue et, à mon sens, donne de l’eau au moulin au principe même de l’antisémitisme.
    Et de la même façon, il en est de même de son contraire. Par exemple, Sarkozy, bien qu’il ait eu un grand-père juif n’est pas juif je suis d’accord. Cependant on pourrait faire observer que l’attitude du personnage bling bling aimant l’argent fait de lui la caricature typique du juif version veau d’or un peu façon « La vérité si j’mens », non ? :D Et de fait, comme il a une ascendance juive lointaine, on l’assimile à cette identité beaucoup plus que quelqu’un qui aurait une mère juive mais serait comme l’abbé Pierre dans sa vie. :D :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout d'abord, je ne crois pas que la définition de la judéité soit "la vraie question de fond". La vraie question de fond, à mon sens, ce serait plutôt de savoir pourquoi un grand nombre de gens ont tendance à souligner par erreur, chez des personnalités, une appartenance ethnique ou religieuse, et uniquement celle-ci. Ensuite, je ne partage pas votre vision de la judéité. Surtout, je ne crois pas qu'en ne se limitant pas à la pratique religieuse on entre dans "une divagation absolue". Je me refuse à en donner une définition précise, mais je dirai que l'appartenance juive est fondamentalement liée à trois aspects : un peuple, une religion et un pays. Le Juif paradigmatique est issu de deux parents juifs, pratique la religion juive et est extrêmement attaché à Israël... et que, bien évidemment, on n'a pas du tout besoin d'être conforme au paradigme pour être juif. Et qu'il n'y a pas de jugement de valeur à porter sur une personne sous prétexte qu'elle ne correspondrait pas au paradigme de l'appartenance qui est la sienne. Quant aux critères des nazis, je ne les cite que pour faire remarquer que certaines personnes pas forcément mal intentionnées, dans leurs errements, vont plus loin encore que les nazis dans la divagation. Abstraction faite de l'aspect humoristique de ce blog, mon seul objectif est de mettre en évidence ce phénomène de rumeurs infondées de judéité et de démonter ces rumeurs. Je ne vois pas à quel titre on pourrait me le reprocher. Enfin, contrairement à ce que vos propos suggèrent, l'antisémitisme est tout à fait indépendant des faits et gestes des Juifs ou de ceux qui passent pour tels, y compris tout ce que je peux écrire sur ce blog.

      Supprimer
    2. entièrement d'accord avec vous il ne faut pas se laisser débordé ni dériver soi-même Votre but est très intéressant je vous encourage à continuer.

      Supprimer
  18. Je vais vous répondre car l’éloquence de vos propos (que j’apprécie forcément) dénote l’intelligence, et la maîtrise de l’une est la fille ainée de l’autre (après reste à savoir qui est la mère et la fille.. :D )
    Je suis né au Maroc en 1965 d’un père français juif pied noir né sur place en 1930 et d’une mère italienne (naturalisée française) venue au Maroc travailler en tant qu’institutrice en 1963. Elle rencontre mon père, crac crac, elle tombe enceinte et après mes parents se marient de ce fait. Comme j’ai à dire, je suis l’enfant de la baise. :D
    Le côté juif de mon père ? Je n’ai jamais mis les pieds dans une synagogue de ma vie car mon père a toujours été anti-religion.
    Mon père, médecin biologiste de son état, est le pire radin au monde que j’ai connu (alors qu’il est blindé). Evidemment, l’image d’Epinal qui viendrait de suite serait d’assimiler la conjonction : fils unique (mon père) + sa « judéité » (explications des guillemets après) avec son côté radin. :D
    Objectivement, j’ai toujours pensé que c’était d’abord son côté caractériel de fils unique plus cette génération qui a connu la privation, qui ont fait qu’il est ainsi.
    La «judéité » de mon père – et là je reviens sur les guillemets – se traduit dans les faits que la Shoah est pour lui impardonnable et par principe il n’a jamais mis les pieds en Allemagne ni jamais acheté une voiture allemande (alors qu’il a toujours très bien vu la construction européenne progressiste et la collaboration avec l’Allemagne économique (sans jeu de mot.. > collabo :D )
    Il a toujours été pro Israël (dans le conflit du moyen orient) sans y avoir jamais mis les pieds et a toujours parlé des arabes en termes de « bougnoules ». A côté de cela je me rappelle qu’il considérait Anouar El Sadate de par sa volonté de rapprochement avec Israël un peu comme on a vénéré Mandela.
    Du côté de ma mère née en 1931, italienne100 % d’origine (alors que mon père a une grand-mère espagnole :D ), arrivée en France à 6 ans, de tradition catho mais ayant rejeté toute la partie religion d’éducation de base et naturalisée française, du jour de leur divorce et vu ce que lui a fait subir mon père, « associe » sa « judéité » au caractère de mon père (les guillemets sont importants) et de fait a toujours dit à mes sœurs : « Ne vous mariez jamais avec un juif. » :D
    Le fond des choses est toujours le fond de tous nos maux. Il faut un bouc émissaire et de fait à chaque problème on y associe une étiquette.
    Vous l’exprimez très bien dans le protocole de votre blog : vous ne définissez pas ce qu’être juif mais vous avez fait cette liste pour montrer les amalgames faciles (l’un des plus beaux exemples est Daniel Auteuil dont vous expliquez très bien la « rumeur » qui fait que…)
    Après cette longue diatribe autocentrée, la question qui viendrait à l’esprit serait : suis-je juif ? :D
    (Ma première intervention venait avant tout pour centrer le débat sur cette définition sans laquelle votre blog n’a aucun sens. Et la qualité des intervenants en réponse montre bien que le nœud gordien est avant tout là.)
    C’est une question à mon sens absurde. (D’où l’exemple de Sarko. :D)
    Comme j’aime à dire pour me définir originellement : du côté italien j’ai hérité du charme, de l’élégance, du goût des femmes et des fringues et du côté juif de l’humour et de la circoncision. :D :D
    Et cela s’arrêté là. :D

    RépondreSupprimer
  19. Alors moi j'ai besoin d'une confirmation pour JP Foucault ? :) et puis est-ce que Stéphane Rotenberg est juif ? Merci ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a un malentendu. Ce blog ne dit pas qui est juif, il dit seulement qui ne l'est pas en dépit d'une rumeur infondée selon laquelle il le serait. Vos questions sont donc hors sujet.

      Supprimer
  20. L'article c'est bien "ma liste de juifs qui ne le sont pas", non ? Hors, Stéphane Rotenberg a été "accusé" d'être juif...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Accusé" ? Être juif serait donc un délit ?

      Avec un tel nom, il n'est pas surprenant que Stéphane Rotenberg passe pour être juif. Mais je ne dispose pas des informations qui me permettraient de savoir s'il l'est ou non.

      Supprimer
    2. Quant à J.P. Foucault, il est très facile de trouver sur Internet une information qui justifie que je ne l'inclue pas dans ma liste.

      Supprimer
    3. Non, ce n'est pas un délit mais ce serait comme un vice de nos jours pour beaucoup d'individus, en France du moins. Ce n'est, en principe, jamais très bienveillant lorsque quelqu'un, nous considère comme juif, sauf si c'est, évidemment, par des juifs eux-mêmes. Étant donné que votre blog vient à démentir la judéité prétendue de certaines personnes connues, j'ai pensé que j'aurais pu avoir une réponse. Comme vous le dites si bien sur votre blog, il n'est pas rare que des personnes au patronyme germanique soient qualifiés de juifs (je suis moi-même d'origine alsacienne, même si je n'ai jamais reçu de quelconque injure judéophobe ou qu'on m'ait demandé si je l'étais). S'il est vrai que certains juifs ont des noms de famille d'origine allemande, nous ne pouvons pas en faire une généralité...

      Supprimer
    4. Bien évidemment. Ni dans un sens, ni dans l'autre. Mais il me semble que je vous ai répondu comme je l'ai pu : concernant Stéphane Rotenberg, je n'en sais rien de plus que vous, et concernant J.P. Foucault, je vous renvoie par exemple à Wikipedia.

      Supprimer
  21. Un grand merci pour cette explication de "gravure religieuse". Et dans l'absolu, je me demande pourquoi il faut encore justifier l'étiquetage de certaines personnes. Les aprioris de certains écervelés ou autres "croisés" antireligieux sont détestables. Et je ne parle pas des guerres de religion savamment entretenues par quelques prosélytes violents. Car, après tout, qu'il soit juif ou pas, que sa peau soit blanche ou noire, jaune ou rouge, on est bien content d'être soigné par un médecin !

    RépondreSupprimer
  22. Un grand merci pour ce blog, car comme ça je pourrai enfin montrer à tout ces chasseurs de juifs que ce qu'ils disent est insensé !
    Une personnalité dont appartement la prétendue judéité fait du bruit c'est aussi Stallone, mais j'ai rien trouvé à son sujet. Il a juste signé une pétition anti-Hamas, mais cela ne fait pas de lui un juif.

    RépondreSupprimer
  23. un grand merci évidemment mais j'aimerais vous posez une question connexe à votre sujet :
    DSK aurait eu des ancêtres non-juifs. Qu'en pensez-vous? Quand savez-vous?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en sais rien. Et je n'en pense rien. Beaucoup de Juifs peuvent avoir parmi leurs ancêtres des non-juifs. Qu'est-ce que cela change ?

      Supprimer
    2. Site trés interéssant (le "Jew or not" français) où l'on découvre,a travers vos detricotages historico-genealogiques,toute la richesse que peut receler un nom.

      Je soumet quelques personalités (qu'on retrouve,en boucle,sur certains "listes",a mon avis a tort) a votre expertise future :

      Berling Charles
      Baueur Franck (voix française de la BBC,pere d'Axel chanteur)
      Darbois Guy (Samakh)
      Dechavanes Christophe (certains evoquent aussi Carmouze...ça m'echappe)
      Durand Guillaume
      Kieffer Tina
      Starck Philippe

      Merci d'avance pour vos eclairages (j'espere bien rester dans le theme ,c'est a dire des personnes a qui on attribue faussement des origines juives)

      PS : Je songe aussi a Laurence Parisot (mais je vois que vous la mentionnez déja)
      Merci d'avance.
      Shalom.

      Supprimer
    3. La différence avec le site américain "Jew or not Jew" est que je me suis limité à la partie "Not a Jew".

      Si je comprends bien, il va falloir que je reprenne du service... ;-)
      Je vais étudier les cas que vous me soumettez, et voir ce qui peut en ressortir.

      Supprimer
    4. A priori, rien n'indique que ces personnes seraient juives, mais je ne dispose pas de suffisamment d'éléments probants pour pouvoir les inclure dans ma liste.

      Supprimer
  24. Je suis estomaqué par les propos qui « racialisent » les pratiquants du judaïsme ou de ceux qui ont des ascendants l'ayant pratiqué... et de plus en ne considérant souvent que le patronyme.

    On voit même des aberrations sur le Net par exemple :

    https://www.igenea.com/fr/juifs

    Y aurait-il une ethnie catholique, protestante, hindou, bouddhiste comme on laisse supposer qu'il y a génétiquement une ethnie juive ? Quel « rapport génétique » y a-t-il entre un Falacha et un Polonais tous deux pratiquant le judaïsme mais aussi différents ethniquement qu'un Norvégien et un Sicilien ?

    La seule question intéressante à poser : « Qu'est-ce qu'être juif ? » Il s’agit d’identité et de ce qui la constitue !

    Evidemment, la réponse diffère grandement selon le point de vue des autorités israéliennes chargées de l'immigration en Israël ou celui d'un sociologue objectif ou encore celui strictement religieux. Quand Pierre Moscovici lors du colloque organisé par le Cercle Léon Blum le 23 novembre 2003, dit publiquement qu'il est Juif, cela devrait conduire à considérer en quoi il l'est. Est-ce parce certains de ses ascendants pratiquaient le judaïsme ? Dans ce cas, celui qui est athée, doit-il dire qu’il est protestant parce que ses arrière-grands-parents maternels l’étaient ?

    Nicolas Sarközy est-il considéré comme Juif parce que son grand-père Benedict Mallah avait pratiqué le judaïsme à Salonique avant de devenir catholique en épousant Adèle Bouvier ? Marlène Jobert est-elle considérée comme Juive parce que le nom de sa mère est Azulay ? Michèle Laroque pratique-t-elle le judaïsme parce que nombre de ses ascendants pratiquaient le judaïsme, et de ce fait est-elle Juive ? Ne parlons pas des Debré…

    RépondreSupprimer
  25. Nicolas Sarkozy est-il considéré comme Juif parce que son grand-père Benedict Mallah avait pratiqué le judaïsme à Salonique avant de devenir catholique en épousant Adèle Bouvier ? Il est visiblement considéré comme juif pour cette raison par un certain nombre de crétins. Cliquez sur ce nom et lisez l'article que j'ai consacré à Sarkozy, dans lequel j'explique pourquoi c'est absurde.

    Concernant le rapport entre un Juif d’Éthiopie et un Juif polonais, pour reprendre votre exemple, l'important n'est pas ce qui les rapproche ou les différencie génétiquement. Et le Juif qui ne pratique pas et ne croit pas reste juif, car l'identité juive ne se résume pas à une religion. Shmuel Trigano dit que les Juifs sont un peuple précisément parce qu'ils ne sont pas une race. Si vous voulez savoir ce qui est commun au Juif éthiopien et au Juif polonais, lisez donc cette anecdote:

    http://www.terredisrael.com/infos/61491/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans doute cet échange entre David Ben Gourion et John Foster Dulles est-il intéressant parce qu'il illustre assez bien un humour que l'on qualifie en général de "juif", mais ça n'est qu'une boutade ne renseignant en rien sur les fondements de l'identité de ceux qui se font appeler ou que l'on appelle "Juifs". Pierre Moscovici peut-il dire "Je suis Juif" ? Alors qu'il mange du porc, est athée, ne respecte aucune fête constituant le Judaïsme ? Marie Drucker est-ele Juive ? Etc.... etc... pour sortir du flou, de l'approximatif, de l'à-peu-près... Répondre que l'on "reste Juif" en toutes circonstances ne répond pas aux réelles questions et ne fait qu'assombrir plus encore cette drôle d'identité polymorphe...

      Supprimer
    2. Je ne suis pas d'accord avec vous. Je ne vois pas cela comme une boutade, et il me semble que les fondements de l'identité juive sont précisément là. Après, on peut évidemment se demander jusqu'à quel degré d'éloignement par rapport à cette fidélité à une tradition on peut considérer que quelqu'un "reste juif". Mais il me semble que la plupart du temps, une personne issue d'ascendants juifs qui elle-même ne pratique pas du tout et ne croit pas en Dieu considère tout de même qu'elle reste juive, et apparemment les rabbins, et les religieux en général, sont d'accord avec ce principe.

      Supprimer
  26. Certainement pas d'accord avec certains Juifs déclassés de la liste. D'accord cependant avec l'idée que le terme Juif est allègrement galvaudé, y compris par ceux-là mêmes de la communauté, parce que ça les arrange de miser sur l'ambiguĩté et que ça leur permet de mieux manipuler le discours. Pour cette raison, il vaut mieux utiliser le terme Israélite qui réfère précisément aux descendants d'Israel, à l'exclusion des convertis. Israélite et non israélien, puisque ce dernier terme réfère plutôt aux citoyens de l'état d'Israel, qui ne sont pas tous Israélites. La preuve que le terme Israélite vaut mieux, c'est que justement, certains Juifs à qui j'en parlais contestaient cette idée, alléguant que la communauté distingue, par exemple les Lévites, les Cohanites des Israélites ... erreur, les Lévites et les Cohanites, sont AUSSI des descendants d'Israel, par conséquent Israélites. Si certains Juifs s'opposaient è mon idée, c'était JUSTEMENT parce que ça permettait de clarifier les choses, alors qu'ils ont tout à gagner de maintenir l'obscurité quant aux arguments afin de s'arroger un avantage rhétorique.

    RépondreSupprimer
  27. Je crois que ce blog n'a pas pour objet de disserter ( à l'infini ) sur l'identité juive.Je connais pas mal de gens qui ont des origines juives patentes et qui l'ignorent pour certains et s'en fichent pour les autres. Ce blog est intéressant parce qu'il est sans prétention aucune. C'est un peu comme un jeu en fait et c'est très bien ainsi.
    Il m'a fallu attendre leur mort respective pour apprendre que Moustaki, Béart et un 3° qui chantait " et j'entends siffler le train" étaient juifs

    RépondreSupprimer
  28. http://fr.timesofisrael.com/golden-globes-rencontrez-les-nommes-juifs/
    Bonjour,
    Ci dessus le lien qui mène à l'article dans lequel Isabelle Huppert est mentionnée comme juive et peut-être une lauréate des prochains "Golden Globes" marche-pieds vers les Oscars.
    Cordialement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma liste s'allonge aujourd'hui! Merci Roger!

      Supprimer
    2. Et non, en fin de compte, Isabelle Huppert n'est pas concernée. Je supprime l'article que je lui ai consacré. En effet, il s'avère que son père, Raymond Huppert, est juif par ses deux parents. Isabelle Huppert n'est pas juive pour autant, soit, mais comme ceux qui lui prêtent une identité juive se fondent sur l'identité juive réelle de son père, et non sur un fantasme ou une erreur, elle n'a pas sa place ici.

      Supprimer
  29. Vous venez de m'apprendre la mort de Richard Anthony. Mince alors !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ses obsèques sur YT
      https://www.youtube.com/watch?v=iDu47gCHlAw
      Show-biz et média l'on pas mal oublié alors qu'il faisait la une à l'époque!

      Supprimer
  30. Je viens de lire certains de vos commentaires. C'est très souvent intéressant! Je me permets de vous suggérer d'éviter les insultes. Elles sont inutiles et elles vous classent illico dans le camps des esprits sectaires. Ce n'est pas parce que l'on pense qu'untel est juif alors qu'il ne l'est pas que l'on est un "crétin". L'erreur est humaine disait "l'autre" (je ne sais pas s'il était juif !) vous en commettez vous même sans que vous ayez l'idée de vous qualifier d'abruti. Non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certes, mais dans certains cas, quand vous montrez clairement qu'il s'agit d'une erreur et que votre interlocuteur n'en démord pas, de tels adjectifs me semblent très bien adaptés. Que penser, par exemple, de celui qui, un jour, me soutenait mordicus qu'un certain nombre des principaux responsables nazis de la "solution finale" étaient eux-mêmes juifs? Lorsque j'avais raconté cela, on m'avait dit: "Mais dis-donc, ton "ami", il ne serait pas un peu ... ?"

      Cela dit, je tâcherai à l'avenir de suivre votre conseil (dans mes publications, je me suis déjà retenu à plusieurs reprises, lol).

      Supprimer
    2. certes (lol) dans ce cas il y a toujours la possibilité de rétorquer "-avancez des preuves ou au moins des présomptions?-" Je crois que la Raison doit toujours primer sur le Sentiment. Je crois que nous avons tous besoin de revenir sans cesse à la raison parce que sans cesse nos émotions nous submergent. Quelque soit le sujet bien entendu.

      Supprimer
    3. Bien entendu. Mais dès qu'il s'agit des Juifs, les gens perdent la raison. G.W. Goldnadel l'a dit un jour sur un plateau de TV: "les Juifs, ça rend fou."

      Supprimer
    4. Bien sûr mais nous entrons là dans le domaine de l'humour. Reste à savoir si on peut plaisanter sur tout avec tous? La plaisanterie fait rire VS la plaisanterie provoque. Et pour ce qui est de la provocation, il faut adopter la réflexion de Jean Cocteau :"- Savoir jusqu'où on peut aller trop loin!-"
      En écrivant des blagues mal comprises ou mal rédigées j'ai reçu des déluges d'insultes sur les réseaux sociaux...

      Supprimer