jeudi 1 décembre 2016

Oscar Niemeyer et ses origines

Niedermeyer, Niemeyer, Meyer... C’est souvent en vertu de ce genre de rapprochement phonologique, phonétique, voire sémantique, et en l’absence de toute autre référence, que naît une légende attribuant à quelqu’un une origine ou une identité juive. Il s’agit donc ici, une fois de plus, de faire un sort à ce genre d’ineptie.

Cathédrale de Brasilia
Niemeyer, tout comme Niedermeyer, est simplement un nom germanique.

En outre, l’architecte du siège du Parti communiste français s’appelait en réalité Oscar Ribeiro de Almeida de Niemeyer Soares Filho : 

« Mon vrai nom est Oscar Ribeiro de Almeida de Niemeyer Soares. Ribeiro et Soares sont deux noms de famille dorigine portugaise ; Almeida est arabe et Niemeyer allemand. Je dois avoir en outre un peu de sang noir et indien. Il est certain que mon ascendance germanique na eu aucune influence sur mon caractère, mais au Brésil, un nom étranger comme celui que jai finalement choisi se retient beaucoup plus facilement. » (LeMonde.fr, 6 décembre 2012) 

Son grand-père, Antonio Augusto Ribeiro de Almeida, était procureur de la République, au Brésil. Le nom de Niemeyer lui vient d’une grand-mère allemande native de Hanovre.

Fier de ses origines variées, portugaises, arabes, allemandes et autres, Niemeyer se disait « aussi métis que le sont tous [s]es frères brésiliens ».

À la fin de sa vie, Niemeyer, qui avait toujours été communiste et qui avait écrit sur un mur de son atelier « Por um mundo melhor » (pour un monde meilleur), a rencontré son « ami » le dictateur antisémite Hugo Chavez et lui a témoigné son soutien. 


Sources : lefigaro.fr, lemonde.fr, Wikipedia
Photo : Creative Commons Atribuição 3.0 Brasil

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire