vendredi 25 novembre 2016

En Algérie, il se dit que Patrick de Carolis est juif

« On opposait le candidat à particule, catholique, père de famille nombreuse et autodidacte (Patrick de Carolis) à l’énarque polytechnicien compétent et branché sur le Paris intello (Marc Tessier). Patrick de Carolis incarnait pour ces gens-là tout ce qu’un petit milieu culturel et médiatique parisien n’aimait pas. » – Dominique Baudis, Télérama, 28 mai 2010 

Un site internet algérien antisémite (pléonasme) et conspirationniste (double pléonasme) dresse une liste de Juifs qui « dominent la France » et y fait figurer notamment Nicolas Hulot et Alain Juppé. Dans ces conditions, on ne sera pas étonné d’y trouver également Patrick de Carolis, dont le nom est mis entre guillemets pour suggérer qu’il s’agirait d’un pseudonyme destiné à camoufler sa « véritable » identité.

Dans la série consacrée aux délires de malades mentaux qui voient des Juifs partout, nous allons donc examiner le cas de Patrick de Carolis.

Il s’agit bien de son vrai nom. Du côté paternel, l’ancien président de France Télévisions a des origines italiennes. Un de ses arrière-grands-pères avait émigré d’Italie en 1900 pour se fixer en région lyonnaise. Surtout, son père, Dominique de Carolis, avait été mobilisé en 1943, ce qui indique qu’il n’était pas juif. 

La mère de Patrick de Carolis, issue d’une vieille lignée provençale, a longtemps porté le costume traditionnel des Arlésiennes et a même été élue reine des provinces françaises en 1947 (Wikipedia). Son nom, Lucette Mounier, ne suggère absolument pas des origines juives.

En outre, on imagine mal une famille juive, dans les années quatre-vingt, appeler ses enfants Florent, Grégoire, Louis et Joséphine. Passons sur la proximité de ce monsieur, dans la vie professionnelle, avec un certain Camille Pascal qui semble voir des agents du Mossad un peu partout. 

Pour renfort de potage, Patrick de Carolis, qui n’a jamais caché sa foi chrétienne (site internet de l’Observatoire des journalistes), a reçu du Vatican le titre de Commandeur avec plaque de l'ordre de Saint-Grégoire-le-Grand. 


Photo : © Siren-Com - Travail personnel, CC BY-SA 3.0 Wikimedia

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire