mercredi 13 juillet 2016

Antoine Griezmann, juif parce que « -mann » ?

Sur FaceBook, des internautes juifs se demandaient si Antoine Griezmann, la nouvelle idole du football, était « de la communauté ». Naturellement, quelqu’un ne tarda pas à « confirmer » que Griezmann était « un Aschké »…

Pourtant, en dehors des clubs israéliens, bien rares sont les footballeurs juifs, si tant est qu’il soit possible d’en trouver. Quant à Antoine Griezmann, il n’a certainement pas le type !

Alors, pour quelle raison cette idée saugrenue, sinon parce qu’il a un patronyme en « -mann » ?

Il existe des noms en « -mann » dont on peut dire qu’ils sont « typés » juifs, comme Goldmann ou Seligmann. Mais comme je l’ai déjà indiqué dans mes articles précédents, la plupart des noms en « -mann » sont tout simplement des noms germaniques. Cest le cas de Griezmann comme de Goetzmann, Mulmann ou Kauffmann.

En effet, le père d’Antoine Griezmann est d’origine alsacienne (Wikipedia). Et rien nindique quil pourrait être juif.

La mère d’Antoine Griezmann, née Isabelle Lopes, est d’origine portugaise et selon toute vraisemblance, elle n’est pas juive du tout.

Antoine Griezmann est né à Mâcon, où prédomine aujourd’hui nettement le rite sépharade et où il ne semble pas qu’il y ait beaucoup d’Aschkénazes (il suffit de regarder les noms des membres du conseil d’administration du Consistoire régional).

Surtout, on aura « remarqué Antoine Griezmann embrassant l’image de la Vierge Marie qu’il porte sur son avant-bras », nous dit Jean Vercors sur dreuz.info en évoquant également un Christ rédempteur et un chapelet tatoués sur les bras du footballeur (voir aussi larticle du site JONJ).

2 commentaires:

  1. Il ne l'est peut-être pas mais en a surement des origines du côté de son père: http://www.americanlastnames.us/fr/last-names/Jewish/G/G-67.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être. Qui sait ? Mais d'après votre source, Grimaldi serait aussi un nom juif, ce qui me semble douteux.

      Supprimer