jeudi 18 juillet 2013

Charlie Chaplin juif ? Des clous !

Le fait qu’il ait incarné un personnage juif dans un de ses films, Le Dictateur, aurait-il incité un certain nombre de gens à penser que Chaplin était juif ? Pourtant, dans ce même film, il incarnait aussi Hitler, et personne ne l’a pris pour un nazi.

Au même moment, faut-il encore le rappeler, les cinéastes juifs de Hollywood s’abstenaient de traiter ce sujet, de même que la plupart des journalistes juifs, aux États-Unis, se gardaient bien de dénoncer l’extermination de leurs coreligionnaires européens par le régime nazi. Cédaient-ils à des pressions ?

Il semble cependant que cette méprise ait une autre origine. À croire l’article que lui consacre Wikipedia, « La confusion fut entretenue entre autres par le FBI qui commençait tous ses rapports comme suit : Israël Thonstein alias Charles Chaplin. En fait, le Who’s Who de la communauté juive américaine avait auparavant affirmé que Chaplin était issu d’une famille nommée Thonstein, émigrée d’Europe de l’Est et établie à Londres depuis 1850. » (Source : Wikipedia, sur Charlie Chaplin et sur la Famille Chaplin)

Si cela est vrai, alors la fable de sa judéité serait... d’origine juive !

Sartre, dans ses Réflexions sur la question juive, citait Chaplin comme exemple de personnalité juive : preuve, s’il en était besoin, qu’un philosophe réputé peut très bien, dans ses écrits, reprendre à son compte un fait purement imaginaire. On retrouve la même erreur dans louvrage de Frans C. Lemaire Le Destin juif et la musique (Fayard, 2001).

Charles Spencer Chaplin était le fils de Charles Chaplin Senior et d’Hannah Harriett Pedlingham Hill, et il fut baptisé dans une église anglicane. Hill est un patronyme britannique et n’est pas un nom « juif » (il semble cependant que la mère de Chaplin ait eu des origines gitanes). Chaplin est un nom porté à la fois en Angleterre et en France, notamment dans la Sarthe. Importé de France, ce nom est une forme contractée de chapelin, variante de chapelain, mot qui désignait le prêtre chargé de dire la messe dans une chapelle particulière (sources : genealogie.com, 123genealogie.com et geneanet.org). Chaplin était donc, bien évidemment, un enfant de chrétiens.

On sait aussi que lorsqu’il lui était demandé s’il était juif, Chaplin répondait qu’il n’avait pas cet honneur.

Et s’il fallait une preuve supplémentaire que ses parents n’étaient pas juifs, on peut remarquer, ici encore, que l’intéressé avait reçu le prénom de son père. Lui-même donnera à son premier fils son propre prénom, Charles. Chez les Juifs, on ne donne pas à un fils le prénom de son père.

4 commentaires:

  1. tout le monde ne peut être parfait

    RépondreSupprimer
  2. Faux ! Chaplin était d'origine juive et il avait d'ailleurs un faciès sémite et les cheveux frisés , pas du tout le type anglais ... Je suis aussi sémite car d'origine arabe et j'avais un oncle qui lui ressemblait comme 2 gouttes d'eau. Si Chaplin a produit et joué dans 'le dictateur' c'est justement pour dénoncer le nazisme en tant que juif tout comme l'a fait Spielberg (un autre juif) avec 'la liste de Chindler' !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien évidemment, on ne peut pas dénoncer le nazisme si l'on n'est pas juif soi-même.

      Et sur Chaplin et ses origines, vous en savez donc plus que Chaplin lui-même! Quel dommage que vous n'ayez pas eu la possibilité, lorsqu'il était encore de ce monde, de l'informer de ses origines, ça l'aurait sûrement intéressé.

      Supprimer
  3. "(il semble cependant que la mère de Chaplin ait eu des origines gitanes)"

    Gitanes, ou...

    RépondreSupprimer