mardi 22 mars 2016

Eisenhower, un président juif ?

Lincoln, Truman et Eisenhower étaient les trois noms cités par un internaute qui affirmait sur FaceBook que les États-Unis auraient déjà eu plusieurs présidents juifs. Je termine donc cette trilogie avec « Ike », et comme je l’ai écrit précédemment, la méprise est probablement liée à la première partie de son nom, « Eisen- » comme dans Eisenberg ou Eisenstein. Sans compter que son nom intermédiaire était David.

Certes, Eisenhower est de toute évidence la forme américanisée du patronyme Eisenhauer ou Eisenauer, parfois porté par des Juifs (geneanet.org). 

Cependant, la plupart des noms à consonance germanique qui sont portés par des Juifs sont avant tout des noms germaniques, ce qui signifie qu’ils peuvent très bien être portés également par des Allemands, des Autrichiens ou des Alsaciens non juifs. 

Parmi les ancêtres recensés de Dwight D. Eisenhower, il y a des Allemands, et en termes de religion, des mennonites, mais aucun Juif. 

Sur le site américain « Jew or Not Jew », Eisenhower obtient le score 5 sur 15, et ce score se décompose comme suit : 0/5 pour les origines juives, 1/5 pour le rapport au judaïsme, et 4/5 pour le regret qu’il n’ait pas été juif. 

En vérité, les États-Unis n’ont encore jamais eu un seul président juif, et selon toute vraisemblance, même un fils de Kenyan qui serait musulman et passablement pro-islamiste, par exemple, quitte à truquer un peu son C.V. et à se faire passer pour un chrétien de gauche (radicale) après avoir fréquenté la paroisse d’un pasteur très antisémite, aurait davantage de chances qu’un Juif de se faire élire à la Maison-Blanche.

3 commentaires:

  1. Votre dernier paragraphe met les choses définitivement au point.
    Bravo, Marcoroz et merci.
    Patricia

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai pas bien compris ce que vous vouliez dire dans votre dernier paragraphe. Insinuez-vous qu'Obama serait musulman? Ma foi, je n'ai rien contre, c'est juste que je trouve étrange le paragraphe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, Obama est musulman, c'est pour moi une certitude, compte tenu des preuves dont je dispose. En voici quelques-unes. Dans son premier discours après son élection, il a parlé des États-Unis comme d'un pays peuplé "de chrétiens, de juifs et de musulmans", et dans son deuxième discours comme d'un pays "de chrétiens et de musulmans". A plusieurs reprises dans ses discours, il a parlé de l'islam, notamment en insistant sur le fait que c'était "une grande religion". Pour son premier discours à l'étranger, il a choisi non seulement un pays musulman, l’Égypte, mais l'université al-Azar, fief de l'islam radical; et dans ce discours il a cité plusieurs fois "le prophète Mohammed", en ajoutant à chaque fois la formule consacrée "la paix soit sur lui". Dans une vidéo, on le voit s'incliner devant le roi d'Arabie Saoudite et lui baiser la main, tandis que les autres chefs d’État restent debout et lui serrent simplement la main. Dans une autre vidéo, lors de sa première campagne électorale, il s'inquiète de ce que son adversaire, John McCain, puisse évoquer en public "my Muslim faith" (le fait que je sois musulman). C'est assez clair, il me semble.

      Supprimer